07/10/2020 –BIBLIA – LA PALABRA GLOBAL DEL DÍA – 10/07/2020 – ENGLISH – BIBLE – THE GLOBAL WORD OF THE DAY – PAROLE GLOBAL DU JOUR – REPÚBLICA DOMINICANA – AMÉRICA

[:es]

REPÚBLICA DOMINICANA

CENTRO AMÉRICA AMÉRICA

BIBLIA

LA PALABRA GLOBAL DEL DÍA

07/10/2020 – Miércoles de la 27ª semana de Tiempo Ordinario.

 

PRIMERA LECTURA

Reconocieron la gracia que me ha sido otorgada.

Lectura de la carta del apóstol san Pablo a los Gálatas 2, 1-2. 7-14

Hermanos:

Transcurridos catorce años, subí otra vez a Jerusalén con Bernabé, llevando también a Tito.

Subí por una revelación. Y les expuse el Evangelio que predico entre los gentiles, aunque en privado, a los más cualificados, no fuera que caminara o hubiera caminado en vano.

Todo lo contrario, vieron que se me ha encomendado anunciar el Evangelio a los incircuncisos, lo mismo que a Pedro a los circuncisos, pues el mismo que capacita a Pedro para su misión entre los judíos, me capacita a mí para la mía entre los gentiles; además, reconociendo la gracia que me ha sido otorgada, Santiago, Cefas y Juan, considerados como columnas, nos dieron la mano en señal de comunión a Bernabé y a mí, de modo que nosotros no dirigiéramos a los gentiles y ellos a los circuncisos.

Solo nos pidieron que nos acordáramos de los pobres, lo cual he procurado cumplir.

Ahora bien, cuando llegó Cefas a Antioquía, tuve que encararme con él, porque era reprensible.

En efecto, antes de que llegaran algunos de parte de Santiago, comía con los gentiles; pero cuando llegaron aquéllos, se fue retirando y apartando por miedo a los de la circuncisión.

Los demás judíos comenzaron a simular con él, hasta el punto de que incluso Bernabé se vio arrastrado a su simulación.

Pero cuando vi que no se comportaban correctamente, según la verdad del Evangelio, le dije a Pedro delante de todos:

«Si tú, siendo judío, vives como los gentiles y no como los judíos, ¿cómo fuerzas a los gentiles a judaizar?».

Palabra de Dios

Sal 116, 1. 2

R. Id al mundo entero y proclamad el Evangelio.

Alabad al Señor, todas las naciones,
aclamadlo, todos los pueblos. R.

Firme es su misericordia con nosotros,
su fidelidad dura por siempre. R.

Aleluya

R. Aleluya, aleluya, aleluya.

Habéis recibido un Espíritu de hijos de adopción,
en el que clamamos: «¡”Abba”, Padre!». R.

ORACIONES

ANGELUS

 AVE MARÍA

DÍAS ANTERIORES

[:en] [:zh] [:ro]

[:pt]

REPÚBLICA DOMINICANA

CENTRO AMÉRICA AMÉRICA

 

[:ja]

[:fr]

PAROLE DU JOUR

banner parola.jpg
LECTURE DU JOUR

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Galates
(Ga 2, 1-2.7-14)

Frères,
au bout de quatorze ans,
je suis de nouveau monté à Jérusalem ;
j’étais avec Barnabé, et j’avais aussi emmené Tite.
J’y montais à la suite d’une révélation,
et j’y ai exposé l’Évangile que je proclame parmi les nations ;
je l’ai exposé en privé, aux personnages les plus importants,
car je ne voulais pas risquer de courir
ou d’avoir couru pour rien.
Or, ils ont constaté que l’annonce de l’Évangile
m’a été confiée pour les incirconcis (c’est-à-dire les païens),
comme elle l’a été à Pierre pour les circoncis (c’est-à-dire les Juifs).
En effet, si l’action de Dieu a fait de Pierre l’Apôtre des circoncis,
elle a fait de moi l’Apôtre des nations païennes.
Ayant reconnu la grâce qui m’a été donnée,
Jacques, Pierre et Jean,
qui sont considérés comme les colonnes de l’Église,
nous ont tendu la main, à moi et à Barnabé,
en signe de communion,
montrant par là que nous sommes, nous, envoyés aux nations,
et eux, aux circoncis.
Ils nous ont seulement demandé
de nous souvenir des pauvres,
ce que j’ai pris grand soin de faire.

Mais quand Pierre est venu à Antioche,
je me suis opposé à lui ouvertement,
parce qu’il était dans son tort.
En effet, avant l’arrivée de quelques personnes de l’entourage de Jacques,
Pierre prenait ses repas avec les fidèles d’origine païenne.
Mais après leur arrivée,
il prit l’habitude de se retirer et de se tenir à l’écart,
par crainte de ceux qui étaient d’origine juive.
Tous les autres fidèles d’origine juive jouèrent la même comédie que lui,
si bien que Barnabé lui-même se laissa entraîner dans ce jeu.
Mais quand je vis que ceux-ci ne marchaient pas droit
selon la vérité de l’Évangile,
je dis à Pierre devant tout le monde :
« Si toi qui es juif,
tu vis à la manière des païens et non des Juifs,
pourquoi obliges-tu les païens
à suivre les coutumes juives ? »

ÉVANGILE DU JOUR

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
(Lc 11, 1-4)

Il arriva que Jésus, en un certain lieu, était en prière.
Quand il eut terminé,
un de ses disciples lui demanda :
« Seigneur, apprends-nous à prier,
comme Jean le Baptiste, lui aussi, l’a appris à ses disciples. »
Il leur répondit :
« Quand vous priez, dites :
“Père,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne.
Donne-nous le pain
dont nous avons besoin pour chaque jour
Pardonne-nous nos péchés,
car nous-mêmes, nous pardonnons aussi
à tous ceux qui ont des torts envers nous.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation.” »

  [:de]

[:it]

07/10/2020

LETTURA DEL GIORNO

 

 

[:ru] [:tr] [:ua] [:lt]   [:vi] [:fi] [:pl] [:cy]   [:hu]  [:et] [:sv] [:nl] [:hr] [:el]  [:sk] [:ar][:fi] [:pl] [:in] [:ca]  [:kr]

[:]

REPÚBLICA DOMINICANA

CENTRO AMÉRICA AMÉRICA

 

ITALIANO

LETTURA DEL GIORNO

ENGLISH

BIBLE

THE GLOBAL WORD OF THE DAY

10/07/2020 – Wednesday of the 27nd week in Ordinary Time. 

READINGS OF THE DAY

A reading from the Letter of St. Paul to the Galatians
GAL 2:1-2, 7-14

Brothers and sisters:
After fourteen years I again went up to Jerusalem with Barnabas,
taking Titus along also.
I went up in accord with a revelation,
and I presented to them the Gospel that I preach to the Gentiles–
but privately to those of repute–
so that I might not be running, or have run, in vain.
On the contrary,
when they saw that I had been entrusted with the Gospel to the uncircumcised,
just as Peter to the circumcised,
for the one who worked in Peter for an apostolate to the circumcised
worked also in me for the Gentiles,
and when they recognized the grace bestowed upon me,
James and Cephas and John,
who were reputed to be pillars,
gave me and Barnabas their right hands in partnership,
that we should go to the Gentiles
and they to the circumcised.
Only, we were to be mindful of the poor,
which is the very thing I was eager to do.

And when Cephas came to Antioch,
I opposed him to his face because he clearly was wrong.
For, until some people came from James,
he used to eat with the Gentiles;
but when they came, he began to draw back and separated himself,
because he was afraid of the circumcised.
And the rest of the Jews acted hypocritically along with him,
with the result that even Barnabas
was carried away by their hypocrisy.
But when I saw that they were not on the right road
in line with the truth of the Gospel,
I said to Cephas in front of all,
“If you, though a Jew,
are living like a Gentile and not like a Jew,
how can you compel the Gentiles to live like Jews?”

The word of the God.

 
 

From the Gospel according to Luke
LK 11:1-4

Jesus was praying in a certain place, and when he had finished,
one of his disciples said to him,
“Lord, teach us to pray just as John taught his disciples.”
He said to them, “When you pray, say:

Father, hallowed be your name,
your Kingdom come.
Give us each day our daily bread
and forgive us our sins
for we ourselves forgive everyone in debt to us,
and do not subject us to the final test.”

Lord’s word.

WORDS OF THE HOLY FATHER

In the Lord’s Prayer — in the “Our Father” — we ask for our “daily bread”, in which we see a particular reference to the Eucharistic Bread, which we need in order to live as children of God. We also implore “forgiveness of our trespasses”. And to be worthy to receive God’s forgiveness we commit to forgiving those who have offended us. And this is not easy. Forgiving the people who have offended us is not easy; it is a grace we must ask for: “Lord, teach me to forgive as you have forgiven me”. It is a grace. (General audience, 14 March 2018)  

SAINT OF THE DAY

banner santi.jpg

Date 07 October

Our Lady of the Rosary

The Saint of the Day presents a daily calendar of Saints remembered by the Church. The pages feature the stories of the great witnesses of Christian life through the centuries, lighting our way on our journey of faith.

SAINTS

ST. MARK, POPE

STS. SERGIUS E BACCHUS, MARTYRS OF SYRIA

FRANÇAIS

PAROLE DU JOUR

banner parola.jpg
LECTURE DU JOUR

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Galates
(Ga 2, 1-2.7-14)

Frères,
au bout de quatorze ans,
je suis de nouveau monté à Jérusalem ;
j’étais avec Barnabé, et j’avais aussi emmené Tite.
J’y montais à la suite d’une révélation,
et j’y ai exposé l’Évangile que je proclame parmi les nations ;
je l’ai exposé en privé, aux personnages les plus importants,
car je ne voulais pas risquer de courir
ou d’avoir couru pour rien.
Or, ils ont constaté que l’annonce de l’Évangile
m’a été confiée pour les incirconcis (c’est-à-dire les païens),
comme elle l’a été à Pierre pour les circoncis (c’est-à-dire les Juifs).
En effet, si l’action de Dieu a fait de Pierre l’Apôtre des circoncis,
elle a fait de moi l’Apôtre des nations païennes.
Ayant reconnu la grâce qui m’a été donnée,
Jacques, Pierre et Jean,
qui sont considérés comme les colonnes de l’Église,
nous ont tendu la main, à moi et à Barnabé,
en signe de communion,
montrant par là que nous sommes, nous, envoyés aux nations,
et eux, aux circoncis.
Ils nous ont seulement demandé
de nous souvenir des pauvres,
ce que j’ai pris grand soin de faire.

Mais quand Pierre est venu à Antioche,
je me suis opposé à lui ouvertement,
parce qu’il était dans son tort.
En effet, avant l’arrivée de quelques personnes de l’entourage de Jacques,
Pierre prenait ses repas avec les fidèles d’origine païenne.
Mais après leur arrivée,
il prit l’habitude de se retirer et de se tenir à l’écart,
par crainte de ceux qui étaient d’origine juive.
Tous les autres fidèles d’origine juive jouèrent la même comédie que lui,
si bien que Barnabé lui-même se laissa entraîner dans ce jeu.
Mais quand je vis que ceux-ci ne marchaient pas droit
selon la vérité de l’Évangile,
je dis à Pierre devant tout le monde :
« Si toi qui es juif,
tu vis à la manière des païens et non des Juifs,
pourquoi obliges-tu les païens
à suivre les coutumes juives ? »

ÉVANGILE DU JOUR

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
(Lc 11, 1-4)

Il arriva que Jésus, en un certain lieu, était en prière.
Quand il eut terminé,
un de ses disciples lui demanda :
« Seigneur, apprends-nous à prier,
comme Jean le Baptiste, lui aussi, l’a appris à ses disciples. »
Il leur répondit :
« Quand vous priez, dites :
“Père,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne.
Donne-nous le pain
dont nous avons besoin pour chaque jour
Pardonne-nous nos péchés,
car nous-mêmes, nous pardonnons aussi
à tous ceux qui ont des torts envers nous.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation.” »

REPÚBLICA DOMINICANA

CENTRO AMÉRICA AMÉRICA

%d bloggers like this: